A propos

414630_3248264679886_1536989505_o

Je m’appelle Ocilia. Je sais c’est un peu bizarre comme prénom, et à vrai dire je ne sais toujours pas ce qui a bien pu passer par la tête de mes parents quand ils l’ont choisi. On me demande souvent comment ils ont décidé de m’appeler comme ça, et je t’avoue que j’aimerais beaucoup avoir une belle histoire à raconter, un truc qui se passe au bord de la mer , un soir d’été, au clair de lune. Mais je crois qu’ils l’ont juste choisi comme ça, parce qu’ils sont tombés dessus et qu’ils l’ont aimé.

J’ai grandi en Bretagne, au bout du bout de la Bretagne même. Du coup j’ai un peu toutes les qualités et les défauts des Bretons, ça veut dire en gros que je suis plutôt sympa mais qu’il faut pas trop m’embêter quand même, que j’adore ma région mais que je passe mon temps ailleurs souvent, et que plus l’ailleurs est loin, mieux c’est. Ça veut aussi dire que je suis une tête de mule, un peu.

Petite, je voulais être vétérinaire. Aujourd’hui, je suis ingénieur en Génie Biologique et puis comme si ça suffisait pas j’ai fait un Mastère Spécialisé en Marketing. Je sais pas trop trop ou j’ai bifurqué en chemin, mais j’ai pas tant bifurqué que ça, en fait, je veux dire, ça pourrait être pire, je pourrais avoir fait des études de lettres, ça ça aurait vraiment été bizarre. Pendant et après mes études, j’ai travaillé dans le marketing pharmaceutique, puis cosmétique, et enfin dans les dispositifs médicaux. Je suis très très forte avec les chiffres et avec Excel, ce qui me chagrine un peu parce que je préfère travailler avec la suite Adobe et les concepts créatifs. Comme je n’ai que 28 ans (oui, que), j’ai décidé que mon talent statistique n’était pas une fatalité et que j’allais redresser tout ça vers des horizons plus créatifs, alors je suis en phase de bouleversement dans ma vie professionnelle.

Quand je ne suis pas en train de redresser ce début de carrière, j’aime bien faire du sport, je cours un peu depuis un an, avant je jouais dans une équipe de Horseball mais c’est pas facile à trouver en Bretagne, j’ai essayé plusieurs danses pendant plusieurs années, comme le hip hop, la danse africaine, et la salsa, il fut un temps ou j’étais monitrice de voile aussi, et plutôt de planche à voile (c’est très important comme précision, parce que dans la voile, tu as les voileux, et les planchous, c’est très très différent).

Et puis depuis quelques années, j’ai découvert que mon cerveau de scientifique avait aussi un petit côté artistique, alors je me suis mise à la photo, un peu, même si on peut pas trop dire que je sois très forte, et puis j’apprends gentiment à jouer de la batterie, aussi. Gentiment hein, parce que j’ai changé deux fois de prof et que là j’en ai plus.

J’aime beaucoup la couleur jaune, rouler de nuit en voiture (et même de jour), l’odeur du vent en bord de mer, me moquer de moi, les rouges à lèvres, les gens qui font des blagues pas drôles mais qui les font quand même, les fruits rouges et l’avocat (même si je suis un peu allergique aux deux), les aéroports, rouler en vélo dans Amsterdam, et puis écouter de la salsa dans la voiture quand il pleut et qu’il fait froid.

Alors bienvenue.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *