Le déménagement

velo bicyclette amsterdam pays-bas

Je suis plutôt forte avec les déménagements d’habitude. Trier, choisir ce qu’on garde, ce qu’on jette, mettre en cartons, et amener dans le nouvel appartement, je commence à y être habituée. Mais déménager un blog, c’est beaucoup moins simple, surtout quand la nouvelle maison c’est WordPress.

Trier c’était facile, parce que je ne voulais rien garder. Enfin si, j’ai gardé le nom. Parce qu’après deux pages entières d’associations de mots , je me suis rendue compte que l’unique raison pour laquelle je voulais changer de nom n’était pas valable, et que peut être que c’était celui-là, qui me correspondait le mieux.

J’ai pas encore vraiment choisi le design, alors pour l’instant on va faire avec cette chose gratuite et pas très très jolie.

J’ai un peu peur, parce que j’ai galéré à passer du site local au site hébergé, que du coup mon codage est pas celui qu’il devrait être, et que mon frère m’a dit que j’aurais donc forcément des soucis à un moment (et depuis deux jours, mon frère est devenu genre un demi dieu de la programmation à mes yeux, sache que s’il n’avait pas existé, ce blog ne serait toujours qu’un projet, enfin je veux dire, encore plus que maintenant) (je vais donc en profiter pour lui glisser un énorme merci, parce qu’il a vraiment été adorable sur ce coup là) (enfin il est gentil tout le temps hein, juste là encore plus).

Alors voilà, je t’accueille un peu dans les cartons, c’est propre mais c’est le bazar, y’a des meubles pas montés, j’ai pas encore vraiment choisi comment j’allais disposer tout ça, mais on est chez moi, alors on va dire que c’est pas grave. Juste tu feras gaffe en passant, de pas tomber sur un tournevis, ça peut faire mal, des fois, de marcher sur un tournevis.

 Allez viens, on va bien s’amuser.

2 Comments

    • Je suis ravie de toujours t’avoir dans mes lecteurs Nanou. Des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *