Le PVT au Canada

Canada Gaspésie voyage travel montagne neige

Canada Gaspésie voyage travel montagne neige

C’est juste arrivé comme ça, un jour sans prévenir.

C’était juste un mail dans ma boite, comme j’en avais reçu plein d’autres, au milieu des newsletters et des pubs.

Un mail qui m’invitait à me connecter au compte créé pour ma demande de PVT.

Ils en envoient plein, des mails comme ça. Et à chaque fois, on se connecte, et il n’y a rien. Un mail fantôme, ils appellent ça.

Mais cette fois-ci, je me suis connecté, il n’y avait pas rien. Il y avait écrit « invitation ».

J’aime pas trop ce mot, invitation. Il est pas très joli, il est pas très festif. Ça devrait être un mot joyeux, un mot qui rebondit sur la langue.

Moi, c’est mon cœur, qui a rebondi, cette seconde là. L’instant d’avant, j’étais la femme installée à Nantes depuis plusieurs mois, avec un job qu’elle adore dans une association, des potes dans le coin, la famille pas loin, un appart sympa et deux animaux un peu cons.

L’instant d’après, j’étais celle qui ne savait plus rien.

Il battait fort mon cœur, et tout cognait dans ma tête. Qu’est ce que je fais. Qu’est ce que je veux. Ça fait tellement longtemps que je l’attends, ça fait tellement longtemps que je le veux.

Qu’est ce que ça fiche la trouille, ces choses là, quand ça arrive.

Qu’est ce que ça fait peur, de ne plus rien savoir.

Il a fallu quelques jours, il a fallu qu’on en discute.

Et puis j’ai cliqué sur accepter. J’ai rempli le dossier, j’ai croisé les doigts, et finalement, j’ai reçu la lettre d’introduction.

La lettre que j’échangerai contre un visa de deux ans, en sortant de l’avion.

Dans moins d’un mois. Le vingt-deux mai.

C’est proche et loin à la fois. Je ne réalise pas vraiment bien, et en même temps, j’ai des petits nœuds dans le ventre et des nuits plus agitées.

J’ai plein de rêves et plein de projets. J’ai plein d’envies et plein de peurs. J’ai plein de vide à remplir. J’ai plein de repères à trouver. J’ai plein de choses à reconstruire.

Ces dernières semaines, j’ai retourné l’appartement pour le tri, j’ai travaillé beaucoup trop d’heures, j’ai vu plein de médecins, j’ai fait plein de papiers, j’ai passé plein de temps à chercher un appartement.

J’en ai parlé à plein de gens, et à chaque fois, ça m’a rajouté des petits nœuds dans le ventre.

Parce que ça m’a rappelé que je ne sais plus rien.

Depuis l’instant où j’ai vu l’invitation, je ne sais plus rien.

Je ne sais pas ce que je vais faire, je ne sais pas si je vais rester à Montréal. Je ne sais pas où va aller ma carrière.

A partir du vingt-deux mai, il y a un grand point d’interrogation, un grand blanc à remplir.

Ça me terrifie un petit peu, et en même temps, je sens que ça va être l’une des plus belles choses de ma vie.

Je vais partir vivre au Canada.

 

Et puis vous me connaissez, je suis un peu une grande timide, alors je l’écris là, en tout petit et en italique.

A l’occasion de ce départ, j’ai eu envie de me lancer un défi.

J’ai créé une chaine Youtube. Pour vous emmener avec moi. Avec des images qui bougent cette fois-ci.

Il y a une première vidéo, et j’espère d’autres très vite.

4 Replies to “Le PVT au Canada”

  1. Que te souhaiter d’autre que de trouver du bonheur dans cette nouvelle vie !!!
    Tu réalises un grand rêve et c’est merveilleux !
    Sois heureuse, restes la même, profites de chaque instant de ta vie..
    Et reviens moi de temps en temps…
    Super idée ta vidéo !
    Plein de bisous

  2. après le Chili, où je t’ai « découvert » virtuellement, Penmarc’h où nous nous sommes rencontrées physiquement, je redeviens une de tes « followeuses »…… et m…e…… Anne

  3. Wahou, je ne connaissais pas du tout ce programme (j’avais dû entendre le terme une fois, sans trop y prêter attention), et du coup je suis allée me renseigner. Ça a l’air franchement cool ! Deux années pour … vivre. J’en ai des nœuds dans le ventre pour toi aussi, du coup ! Je te souhaite de profiter de ces deux années comme tu les sens, et j’ai hâte de venir sur le blog pour voir tes photos et autres anecdotes (et la chaîne aussi, bonne initiative 😉 ).

  4. Quelle merveilleuse nouvelle, tellement contente pour toi 😀 Je te souhaite de vivre de jolies choses pendant ces deux années et j’ai si hâte de voir les belles photos que tu vas partager <3

Laisser un commentaire