La Véritable Histoire de Noël, de Marko Leino #6

la Véritable Histoire de Noël de Marko Leino livre père noël

Voilà déjà presque un an que je trépigne d’impatience à l’idée de te parler de ce bouquin, que je voulais absolument te présenter fin novembre. Et voilà qu’avec les diverses contraintes de la vie quotidienne, et le temps gris qui m’empêche de prendre mes photos, je ne suis pas loin de rater le coche ! Ça m’apprendra à ne pas préparer mes articles en avance, celui-ci pourrait être prêt depuis des mois déjà.

Je pense que tu as déjà compris que ce roman est un gros coup de coeur pour moi. Depuis mon enfance, je profite avec émerveillement du mois de décembre. J’adore l’ambiance de Noël. Cette période m’aide d’ailleurs beaucoup à passer l’hiver, puisque j’ai du mal à supporter le froid et les jours trop courts. Tu me connais, je suis une amoureuse de l’été, de la mer, de la voile et du surf. Alors l’hiver, je dépéris.

Mais en décembre, les villes se parent de couleurs, les marchés de Noël fleurissent, les maisons se décorent, les sapins s’illuminent et les familles se réunissent. Et toute cette ambiance me fait complètement retomber en enfance (si tu me rajoutes la neige, je suis comblée).

Autour de cette période, j’aime beaucoup lire ou regarder des histoires en rapport avec Noël et ses légendes. Je t’ai déjà dit que L’étrange Noël de Mr Jack était mon film préféré ?

C’est pour cela que l’an dernier, je me suis retrouvée à lire La Véritable Histoire de Noël, de Marko Leino. Dans ce conte, l’auteur s’est amusé à imaginer la « naissance » du Père Noël, à raconter l’histoire de sa vie et les raisons qui l’ont poussé à devenir ce personnage mythique.

Si je souhaite te présenter ce bouquin fin novembre, c’est aussi parce qu’il a été écrit comme un calendrier de l’avant : les 24 chapitres sont destinés à être lus du 1er au 24 décembre à raison d’un chapitre par jour. Personnellement, j’ai commencé le livre autour de mi décembre, je n’ai donc pas suivi ce rythme, et de toute évidence, je n’aurais pas pu le suivre, trop emportée par l’histoire pour pouvoir me contenter d’un seul chapitre. En revanche, même s’il peut se lire à n’importe quelle saison, il révèle toute sa magie au mois de décembre, juste avant Noël, lorsque l’on s’emmitoufle dans un plaid en buvant un thé aux épices par ces longues et sombres soirées d’hiver.

Il s’agit d’un conte qui peut convenir à la fois aux enfants et aux adultes. Un peu comme Le Petit Prince, je pense qu’on y retrouve différents « niveaux » de lecture. Selon notre âge, on n’y verra pas la même chose, on ne le comprendra pas de la même façon. Il est parfait pour l’histoire du soir des enfants (je dirais tout de même les grands enfants, à partir de 6-7 ans minimum), les chapitres ne sont pas trop longs, et le format calendrier de l’avant est vraiment adapté à l’histoire.

Nicolas a 5 ans, il vit avec ses parents et sa petite soeur Aada sur une île proche du village de Korvajoki, en Finlande. En plein hiver, la fillette tombe malade et ses parents décident de partir la soigner sur le continent, en laissant Nicolas s’occuper du feu et garder la maison chaude pour le retour d’Aada. Malheureusement, leur bateau ne reviendra jamais. Nicolas est donc rapatrié au village, mais étant donné la pauvreté de ses habitants, personne ne peut l’adopter. Il est donc décidé qu’il passera un an dans chaque famille, et que le changement se fera le jour de Noël. Le village comptant 8 familles, Nicolas est assuré d’avoir un toit jusqu’à ses 13 ans, le village se réunira alors pour trouver une nouvelle solution.

Cette vie sans véritable famille est très difficile pour cet enfant de 5 ans en plein deuil, et Nicolas décide de ne plus s’attacher à personne pour ne plus jamais souffrir. Mais il reste plein de reconnaissance envers ceux qui font tout leur possible pour s’occuper de lui, et tous les ans, le jour de son départ, Nicolas offrira aux enfants des jouets en bois qu’il aura fabriqué lui-même.

C’est ainsi que commence la véritable histoire de Noël.

la Véritable Histoire de Noël de Marko Leino livre père noël

Tu as peut être l’impression en lisant mon résumé que je viens de te raconter toute l’histoire, mais nous sommes très loin du compte. Ce résumé n’est que celui des tous premiers chapitres, en réalité.

Ce conte est un véritable raz de marée émotionnel. L’histoire de Nicolas est tellement triste et tellement poétique à la fois qu’elle nous touche au plus profond de nous même. Entre ses pages se livre un chassé croisé entre l’amour, le deuil, l’espoir, l’amitié, la rudesse, la bonté, le rejet, la générosité, le partage, le désespoir, la lutte, la solitude. On s’attache profondément à cet orphelin de 5 ans, enfant à priori « normal » qui finalement deviendra un personnage hors du commun. On s’attache aussi énormément aux personnages proches de Nicolas, eux aussi plein de fêlures, qui auront réussi à transpercer cette profonde carapace, et à se faire une vraie place dans sa vie.

Malgré le fait que ce soit un conte pour enfants, le personnage de Nicolas, tout comme celui de ses proches, est complexe et imparfait. Obsessionnel, n’ayant aucune conscience du temps qui passe, refusant de s’attacher aux gens, solitaire, mais aussi profondément reconnaissant, généreux, altruiste et doué de ses mains, il vit comme il peut avec les conséquences de ses traumatismes. Finalement, Nicolas fera du plus grand drame de sa vie la chose la plus belle qui soit.

En plus de l’aspect émotionnel, ce roman est un véritable voyage. Nous sommes dans les terres reculées de Finlande, là où tout est blanc pendant des mois et où même la mer se fige l’hiver. Les descriptions de Marko Leino nous immergent complètement dans cette ambiance et dans la magie qui habite ce paysage figé et silencieux de Laponie. Depuis ma lecture de ce conte, je rêve de voir la Laponie à la période de Noël.

Depuis un an, je n’ai de cesse de conseiller à tout le monde ce livre magnifique qui nous marque durablement. Après avoir refermé La Véritable Histoire de Noël, j’ai continué à penser à Nicolas pendant quelques semaines, triste de l’avoir quitté et touchée par son histoire qui me trottait encore dans la tête. Je pense que cette année, je vais la relire en la savourant comme il se doit en décembre, un chapitre par jour, tous les soirs avant de me coucher.

Comme une enfant.

Ce livre te tente-t’il ? Si jamais tu connais d’autres bouquins parfaits pour la période de Noël, n’hésite pas à me les laisser en commentaire ! Je serais très curieuse de faire de nouvelles découvertes…

6 Comments

  1. fiou je ne suis pas trop tard pour le commencer! Trop contente d’avoir trouvé ton article… Je sens d’ici la magie de Noël se profiler doucement!
    Merci!

    • Ooooh contente de t’avoir donné envie de découvrir ce petit bouquin ! J’espère qu’il te plaira autant qu’à moi (n’hésite pas à revenir me le dire !).

      Merci pour ton commentaire <3

  2. Je sais maintenant que j’ai eu raison de ne pas douter de l’existence du père Noël!
    Magique ce livre..
    emouvant..
    je me suis laissée emporter…
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *